550.000.000 d’années de fossiles, le paléozoïque

 


 

Chronologie géologique  Mésozoïque, Cénozoïque   —  —  —  –>  
PALEOZOÏQUE MESOZOÏQUE (ère secondaire) CENOZOÏQUE (ère tertiaire et quaternaire)
Cambrien Ordovicien Silurien Dévonien Carbonifère Permien Trias Jurassique
inférieur
Jurassique
moyen
Jurassique
supérieur
Crétacé
inférieur
Crétacé
supérieur
Paléocène Eocène Oligocène Miocène Pliocène Pléistocène Holocène
Terres émergées en vert…..      Sources  : Wikipédia, “Fossiles de France” J-C Fischer editions “MASSON”


 
 

Le Cambrien

Période qui s’étend de – 541 à – 485,4 Millions d’années (+ ou – 1,9 MA ). C’est la plus ancienne des six périodes géologiques de l’ère primaire. Elle arrive après le Précambrien où les premières traces de vie apparaissent : ce sont les Stromatolithes (voir première photo classée dans le cambrien). Dans les schistes gréseux durs, ils sont constitués de bactéries alors que la terre se refroidissait et le milieu acide disparaissait lentement. Avec le refroidissement des mers, les premiers arthropodes se développent : ce sont les trilobites constitués d’une carapace dure formant trois parties distinctes: une tête, un abdomen, et une queue permettant le déplacement et la ponte.          

Peu de gisements fossilifères sont accessibles de cette période en France, les sédiments marins ayant recouvert ces couches anciennes. Au Maroc, l’Atlas permet d’observer de nombreux affleurements du paléozoïque.

J’ai échangé le trilobite “ Paradoxides ” avec le muséum de Varsovie. Ces articulés sont pour la plupart aveugles.

Michel TUSSEAUD.

-900/700 MA
Précambrien, Stromatolithe
ATAR – MAURITANIE
-540 MA
Trilobite Cambropallas
GONAT MISSICI – MAROC
-540/500 MA
Trilobite Hamatolenus
JBEL TARHOUCHT – MAROC
-540/500 MA
Trilobite Cambropallas Telesto
JBEL OUGNATE – MAROC
-520 MA
Trilobites, Lumachelle de Peronopsis
HOUSE RANGE – UTAH USA
-520 MA
Trilobite Agnostus
MONTS du MINERVOIS – FRANCE

 
 

-505 MA
Trilobite Paradoxides
JINCE – TCHECOSLOVAQUIE
-503 MA
Trilobite Elrathia
DELTA – UTAH USA

 

Retour en haut de cette page  –  Retour à la page : Fossiles et pierres en val de loire   –   Retour à la page : Chronologie de l’histoire du vivant


 
 ​

L’Ordovicien

Période qui s’étend de – 485,4 à – 443,4 Millions d’années (+ ou – 1,5 MA). C’est l’arrivée du massif central. Le faciès géologique est formé de grès quartzitiques où marneux (Ardoise d’Angers).          

Apparition d’animaux planctoniques, graptolites, éponges, échinodermes, brachiopodes, méduses, Mollusques bivalves, céphalopodes etc…         

Tous les trilobites ont maintenant des yeux et pondent, on peut voir une ponte trouvée dans les Schistes de Bretagne sur la photo.

A la fin de cette période, grande extinction qui voit la disparition de 60 % des espèces marines.

La région de BAIN DE BRETAGNE livre de magnifiques trilobites ( Neseurétus ) souvent conservés dans des nodules calcaires.

Dans les couches sédimentaires SUEDOISES, des mues de pygidium (queues) se retrouvent entassées sur plusieurs mètres d’épaisseur !

Michel Thusseaud.

-480 MA
Eldonia (Méduse)
ALNIF – MAROC
-480 MA
Trilobites Ampyx
FEZOUATA – MAROC
-480 MA
Orthocère
SANDVIK, ILE D”OLAND – SUEDE
-480 MA
Orthocère Endoceras
ILE D’OLAND – SUEDE
-470 MA
Ogygites
LA POEZE – ANGERS FRANCE
-470 MA
Salterocoryphe
BAIN de BRETAGNE –  FRANCE
-470 MA
Neseuretus
BAIN de BRETAGNE –  FRANCE
-470 MA
Colpocoryphe
BAIN de BRETAGNE –  FRANCE
-470 MA
Homotelus
TAFRAOUT – MAROC

 

-470 MA
Asaphus
OSTERGOTLAND – SUEDE
-470 MA
Brogniartella
JBEL MOUJRANE – MAROC
-470 MA
Cruziana
St Jean – MAYENNE FRANCE
-470 MA
Astylospongia
ILE GOTLAND – SUEDE
-470 MA
Sinuites
ERFOUD – MAROC
-470 MA
Tomaculum
LA MEIGNANNE – FRANCE
-470 MA
Actinodonte
BAIN de BRETAGNE –  FRANCE
-465 MA
Neoasaphus
WOLHOW RIVER – RUSSIE
-460 MA
Actinodonte
LA MEIGNANNE –  FRANCE

 
 

-460 MA
Hétérothis
St DENIS D’ORQUES –  FRANCE
-447 MA
Trilobite Selenopelthis
JBEL BOUTECHRAFINE – MAROC
-447 MA
Flexicalymène
TAOUZ – MAROC
-440 MA
Ophiures Pallaeura
ELKAÏD ERRAMI – MAROC

 

Retour en haut de cette page  –  Retour à la page : Fossiles et pierres en val de loire   –   Retour à la page : Chronologie de l’histoire du vivant


 
 

Le Silurien

Appelé aussi GOTHLANDIEN, cette période s’étend de – 443,4 à – 419 ,2 Millions d’années, en raison des nombreux gisements fossilifères de l’ile GOTLAND en SUEDE.  Apparition des coraux dans des mers chaudes et peu profondes où se développent aussi les graptolites.           

L’étude scientifique des coraux “Halysites” de 400 Millions d’années, a apporté la preuve qu’à cette époque la terre tournait plus vite autour du soleil : 340 jours au lieu de 365 jours par an, et rotation de 21 heures au lieu de 24 heures aujourd’hui.      

Le trilobite “Proetus” de Suède a déjà une silhouette de batracien !

La posture busmatoide de la caly mène évoque une position de camouflage, le corps enfoui dans le sable, la gueule attendant sa proie…

Michel Thusseaud.

-430 MA
Trilobite Coronocephalus
XUANEN – CHINE
-430 MA
Coraux Holophragma + Eospirifer
VISBY – SUEDE
-430 MA
Coraux Halysites
GOTLAND – SUEDE
-430 MA
Coraux Porpites
VISBY – SUEDE
-430 MA
Coraux Catenipora
VISBY – SUEDE
-420 MA
Graptolithe Monograptidae
BRETAGNE –  FRANCE

-420 MA
Trilobite Calymène
GOTLAND – SUEDE
-420 MA
Orthocère (anneau diamètre 18mm)
GOTLAND – SUEDE
-420 MA
Trilobite Proetus enroulé 13 mm
GOTLAND – SUEDE

-420 MA
Trilobite Encrinurus
SPROGUE – SUEDE

-420 MA
Céphalopode Oriostoma
GOTLAND – SUEDE
-420 MA
Coraux Anthozoaires, Catenipora
GOTLAND – SUEDE
-420 MA
Trilobite Calymène (posture busmatoide)
GOTLAND – SUEDE
Retour en haut de cette page  –  Retour à la page : Fossiles et pierres en val de loire   –   Retour à la page : Chronologie de l’histoire du vivant


 
 

Le Dévonien

Le Dévonien s’étend de – 419,2 à – 358,9 Millions d’années ( + ou – 0,4 MA ).           

Développement considérable de la faune, trilobites, anthozoaires, coraux, brachiopodes, mollusques etc… premiers poissons et agnathes, premiers invertébrés terrestres. Les trilobites développent des moyens pour se déplacer et se défendre des premiers poissons carnassiers. On voit apparaitre les formes diverses de cils vibratiles, épines, cornes, et fourchettes ! Voir la formation des premiers doigts chez KONEPRUSIA avec ses petites pattes. On remarquera aussi la qualité du dégagement de ces fossiles fragiles : exemple du DICRANURUS où la gangue aussi dure que du marbre est maintenant dégagée par sablage sous binoculaire, après la micro-percussion destrutrice.        

Arrivée des céphalopodes, orthocéres et goniatites, dont la constitution de loges permet le stockage de gaz à l’intérieur de la coquille et permet son déplacement aisé dans la mer par flottaison.

De nombreux ateliers Marocains sont installés dans le désert au sud de l’Atlas, la pyrite de fer apparait aussi dans la conservation de ces superbes fossiles.

Michel Thusseaud.

-419 MA
Crinoïde Scyphocrinites
BOUTACHRAFINE – MAROC
-408 MA
Trilobite Crotacephalina
ISSOUMOUR – MAROC
-405 M
Trilobites Reedops
TABOURIKT – MAROC
-402 MA
Trilobite Cyphaspis
ISSIMOUR – MAROC

-402 MA
Trilobite Reedops
ISSIMOUR – MAROC
-400 MA
Trilobite Philonix
HAMAR-LAGDAD – MAROC

-400 MA
Trilobite Koneprusia
ALNIF – MAROC

-400 MA
Trilobite Scabriscutellum
ELATCHANA – MAROC
-400 MA
Trilobite  Harpes
JEBEL-ISSOUMOUR – MAROC
-400 MA
Trilobite Wenndorfia
TAZILOURIT – MAROC
-400 MA
Trilobite Odontochile
LAATCHANA – MAROC
-400 M
Agnathes Ptéraspis
LUXEMBOURG
-396 MA
Trilobite Barrandeops
ANTI-ATLAS – MAROC
-395 MA
Trilobite Cyphaspis
ALNIF – MAROC
-395 MA
Trilobite Leonapsis
ELKAID-ERRAMI – MAROC
-400 MA
Crotalocephalina avec Hypostome
ATCHANA – MAROC

-395 MA
Trilobite Dicranurus Monstrosus
TAZARINE – MAROC

-395 MA
Trilobite Dicranurus Monstrosus
TAZARINE – MAROC
-395MA
Philonix
HAMAR LAGDAD-ALNIF – MAROC
-395 MA
Trilobite Walliserops
FOUM ZGID – MAROC

-395 MA
Trilobite Ceratarges
ALNIF – MAROC

-395 MA
Trilobite Erbenochile
ZAGORA – MAROC
-400 MA
Trilobite Scabrisculletum
ALNIF – MAROC
-380 MA
Trilobite Drotops Aramatus
ALNIF – MAROC

-380 MA
Trilobite Metacryphaeus
ORURO – BOLIVIE
-380 MA
Trilobite Walliserops
ANTI-ATLAS – MAROC

-375MA
Corail Acervularia rugueux
ARDENNES – FRANCE
-370 MA
Corail Petraia solitaire
ARDENNES – FRANCE
-370 MA
Trilobites Geesops en cours de déplacement
ARDENNES – FRANCE

-370 MA
Trilobite Astéropyge
ARDENNES – FRANCE
-370 MA
Céphalopode Orthocéras polie
MERZOUGA – MAROC
-370 MA
Bivalve stringocephalus
NANNING / GUANGXI – CHINE
-365MA
Bivalve Paraspirifer, pyritisé
OHIO – USA
-360 MA
Bivalve Spirifer
BARVAUX sur OURTHE – BELGIQUE
-360 MA
Céphalopode Goniatite pyritisée
ARDENNES – FRANCE
-350 MA
Céphalopode Imitocéras polie
TAOUZ – MAROC

-350 MA
Céphalopode Goniatite polie
TAOUZ – MAROC

<

Retour en haut de cette page  –  Retour à la page : Fossiles et pierres en val de loire   –   Retour à la page : Chronologie de l’histoire du vivant


 
 


 
 

Le Carbonifère

 

Cette période s’étend de – 358,9 à – 298,9 Millions d’années ( + ou – 0,2 MA).  La PANGEE continue sa formation. La partie sud du GONDWANA est recouverte d’un glacier continental. Son nom provient des couches de carbone d ’Europe où on extrait le charbon, jusqu’à des profondeurs parfois supérieures à 1000 m.          

Naissance des grands arbres dont on trouve les traces d’écorces de troncs , de feuilles où voir de graines, dans les schistes écrasés par le poids des sédiments.

Disparition du Lys de Mer, alternance de climats humides, pluies torrentielles et périodes sèches.

Des fossiles proviennent d’échanges avec Mr BELHIS, géologue chargé de réunir il y a 50 ans des pièces afin de créer un musée dans le Nord avant la fermeture des mines en France.

Les autres fossiles ont été ramassés sur les terrils de LENS, HENIN-LIETARD, COURRIERES…. Le pétrole brut provient de la décomposition au fond des mers de tous les micro-organismes marins… Mais il faut attendre 300 millions d’ années !

La stéatite blanche montrant des feuilles de fougère est une formation de talc.

Michel Thusseaud.

360 à -299 MA
Feuille de fougère Aletopteris
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE
360 à -299 MA
Tronc de calamites
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE
360 à -299 MA
Asterophylites
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE
360 à -299 MA
Sigilaria tronc écrasé
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE
360 à -299 MA
Spenophyllum
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE
360 à -299 MA
Feuilles de fougères Aletopteris
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE
360 à -299 MA
Ecorce de Lepidodendron
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE

360 à -299 MA
Feuilles de fougères Aletopteris
Terril HENIN-LIETARD – FRANCE

360 à -299 MA
Traces de végétaux
PIESBERG – ALLEMAGNE
360 à -299 MA
Fragments de fougères en stéatite
AMERIQUE SEPTENTRIONALE

360 à -299 MA
Feuilles de Hermitia
BLANZY-MONTCEAU – FRANCE

360 à -299 MA
Graines de Cordaïtes
GRAISSESSAC – FRANCE

360 à -299 MA
Feuillage inconnu
Carbonifère ou Trias
360 à -299 MA
Feuilles de fougères Sphenopteris
Terril HENIN-LIETARD –FRANCE

 
 

Retour en haut de cette page  –  Retour à la page : Fossiles et pierres en val de loire   –   Retour à la page : Chronologie de l’histoire du vivant


 
 

Le Permien

Période qui marque la fin de l’ère primaire, elle se divise en trois étages géologiques : AUTUNIEN, SAXONIEN et THURINGIEN. Elle s’étend de – 298,9 à -252,2 Millions d’années (+ où – 0,5 MA).La fin du Permien est marqué par la plus sévère des cinq extinctions de masse survenues sur terre. C’est la troisième, qui voit la disparition de 95 % des espèces marines et 70% des espèces sur terre. Disparition des trilobites qui ont néanmoins régnés plus de 250 Millions d’années, soit la moitié environ de l’évolution.          

La « salamandre » provient de TCHECOSLOVAQUIE à la suite d’échanges de fossiles de l’EOCENE en POLOGNE. 

On notera les tous premiers doigts : Un Stégocéphale dont la tète dépassait 20 cm, a été trouvé près de AUTUN, les yeux sont encore sur le dessus du crane.

Michel Thusseaud

290 à -270 MA
Poisson Aeduella Blainvillei
AUTUN – FRANCE
-270 MA
Salamandre
BOSKOVICE – TCHECOSLOVAQUIE

 

Avec  la fin du permien c’est aussi la fin de l’ère primaire…  Un petit peu avant, en -270 MA, c’est la sortie des eaux de la Salamandre dont les ancêtres ont survécus à la dernière grande extinction des espèces… et aux suivantes…
270 MA
Squelette d’amphibien primitif
-270 MA
Salamandre primitive
Amphibien
Ancêtre de la salamandre
Salamandre actuelle
LA salamandre tachetée
L’une de la descendance des précédents…
Retour en haut de cette page  –  Retour à la page : Fossiles et pierres en val de loire   –   Retour à la page : Chronologie de l’histoire du vivant

 

0 Partages