Veigné

Blason de Veigné
Les armes de Veigné se blasonnent ainsi :

De gueules à la roue de moulin de huit rais d’or en perspective cavalière, posée sur une rivière ondée cousue d’azur mouvant de la pointe.

Ses habitants sont appelés les Vindiniens.

Les origines de Veigné remontent au temps des Gaulois. Les Turones conquis par l’armée romaine. Les Romains qui laissèrent en souvenirs les noms de Beigneux, Thorigny, Bourroux puis Viniacum et Veigneum.

L’église appartenait à l’abbaye de Cormery : reconstruite en 1873, il reste d’origine le clocher en pierre du XIIe siècle. Saint Martin évêque de Tours, fonde en 372 la chapelle Saint-Laurent. Sa forme actuelle date du XVIe siècle.

Les premières traces de l’existence de la Championnière remontent à 1440. De cet ancien manoir ne subsiste que la tourelle. Le château détruit fut remplacé vers 1830 par un manoir. Édifié sous Louis-Philippe 1er, le manoir possède une architecture d’inspiration italienne.

En 1617, Louis XIII retire le pouvoir à sa mère Marie de Médicis et va la retenir en prison à Blois. La fuite de la reine en février 1619 laisse pressentir une nouvelle guerre finalement évitée par Richelieu. Pour confirmer la paix, l’entrevue de Louis XIII et de sa mère a lieu au château de Couzières le 5 septembre 1619.

La commune de Veigné se trouve sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Un gîte restauré et meublé par la commune est ouvert aux pèlerins dès le mois de juin dans la tradition de la fraternité hospitalière.

Les visites et balades à Veigné :

  • Le moulin de Veigné : ancien moulin à eau qui sert aujourd’hui à diverses expositions et activités culturelles. À côté de lui se trouvent l’école de musique, l’Accueil Jeunes et le club de canoë-kayak. Les vannages du Moulin est un site très recherché pour le canoë-kayak, le club local a remporté de nombreux prix. Le moulin de Veigné est un haut lieu de la vie culturelle de la ville, chorale des Trois Villages (Veigné, Esvres et Montbazon), peinture, céramique,etc. Chaque premier dimanche de novembre se déroule la « Rando du Moulin » grande fête du VTT qui regroupe plus de deux mille participants.
  • L’église Saint-Maixent : le clocher date selon les archéologues des environs de 1140-1160. Le plus ancien édifice de la commune a été classé aux Monuments Historiques en 1961. « En mître » ce type de clocher est caractéristique de la vallée de l’Indre. Le reste du monument a été reconstruit vers 1875 en style néo-roman par l’architecte Gustave Guérin. Il a été assisté par Albert Bataille, architecte du moulin de Veigné et par l’abbé Pierre Sorin, curé de Veigné à cette époque.
  • Le manoir de la Championnière : la commune de Veigné a acheté cette propriété de 21 ha et a inauguré en 2010. Un parcours découverte permet l’accès au parc dans lequel on peut contempler un châtaigner de 25 m d’envergure et 8,5 m de circonférence. Une aire de pique-nique y a également était installée afin de permettre à tous de venir se ressourcer.