Si j’étais électeur…

Nos candidats parlent beaucoup : pour devenir Président(e)s, nous représenter, nous, électeurs aux quinquennats, améliorer notre condition en bien, bien évidemment, diriger le pays avec des pouvoirs que nous devrions limiter et légitimer, et agir, disent ils, au mieux des intérêts du peuple qui s’inscrit, lui, dans une République démocratique…
République Démocratique : Nos candidats palabrent en permanence, ne nous écoutent pas, ne nous représentent pas dans leurs choix… malgré le suffrage universel… lui même piétiné par eux pour une Europe qui n’est pas la nôtre (crise, chômage, pauvreté, guerres, peurs fabriquées, terrorisme, médias ligotés…etc). Nous sommes actuellement plus proches d’une République bananière que des espoirs de 1789, eux mêmes trahis depuis longtemps… la pauvreté des débats en témoigne chaque jour… Vrais journalistes : en route… il est l’heure…

Je vous propose une très brève intervention : Si j’étais électeur…  c’est à dire si je pouvais bénéficier du droit de voter pour un candidat « FAISEUR » représentant une vision d’avenir et pas seulement pour une panoplie de candidats « DISEURS » ayant tous eu la possibilité de faire, n’ayant pas fait, mais se réclamant toujours de pouvoir faire…

2 citations, 2 rapports et 2 propositions, chacun souligné d’une réflexion personnelle représentera mon court épanchement devant cette tristesse élective :

On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré… Albert Einstein, source : Révoltons nous, Alexandre Jardin page 21

C’est tellement vrai que l’on n’y pense même plus…

Nos modes de pensée sont en panne, ayons le courage d’en changer  et de choisir des représentants différents de ceux qui ont failli…

Ne pas contribuer à ré-élire un cancre ou son homologue est impératif :

OUI exprimez vous…

 

 

Le bien de tous est l’argument des patriotes, des politiciens et des escrocs… Grégory Bateson, source : Révoltons nous, Alexandre Jardin page 142

Ils proclament tous leur volonté d’agir pour notre bien et ils nous le promettent jusqu’à leur prise de pouvoir…
Après il est bien évidemment trop tard, puisqu’ils découvrent, toujours avec la même stupéfaction et la même candeur que les caisses ont été vidées. Vidées évidemment par les précédents, les autres… et l’on tourne… puisque cinq ans après, le prochain se retrouve être l’autre, … l’ancien autre…

« Pas de bol » a dit Hollande au lendemain de son élection…

OUI cet argument est vrai, ce sont des menteurs

 

Résultat des dernières élections régionales… source : Révoltons nous, Alexandre Jardin page 25

Les grands partis y sont représenté par 33% des voix : 11 % pour les Républicains, 10% pour le Parti socialiste et 12% pour le front national… Il manquerait donc les 2/3 des Français ?

Ne pas voter ou voter blanc serait-il devenu un geste politique responsable et non pas l’expression d’un désintérêt ?
Il est évident que ces scores sont ridiculement anémiques (1 élu représente 12 votants, pas 12 électeurs, sur 100), surtout au regard des sommes englouties et dilapidées qui, elles, seraient utiles à financer de vrais projets de changement…

OUI ces expressions de vote, abstention ou blanc, doivent être comptabilisées

Les dernières élections régionales et la démocratie représentative… source : Révoltons nous, Alexandre Jardin page 65

la démocratie représentative… ne nous représente pas… vous vous en doutiez déjà : 0,35% des députés ont moins de 30 ans, 55% sont issus de la fonction publique, 2,6% sont des ouvriers et employés et seulement 26% de femmes…

En clair, il y aurait donc en France 1 jeune de 18 à 30 ans pour 286 Français (la population vieillit rudement vite…), 1 fonctionnaire pour 1, 8 Français (on frémit…), 1 ouvrier ou employé pour 40 Français (on délire…) et 1 femme pour 4 hommes (sans mentir…)

Belle arnaque,
OUI il faut aménager le système mis en place par ceux qui la veulent… la place bien sûr!

Certains proposent l’inéligibilité des personnes déjà condamnées, en cours de mise en examen… etc… etc…

C’est une sanction minimale qui devrait s’être mise en place depuis longtemps…

Quelle date de prise en compte de l’évènement ? pas de date limite me paraît sain…

La mise en examen possible du Président de la République ? Je suis pour : de fait, on nous propose 2 candidats qui ne peuvent rêver que de cela, sinon, fin prématurée de mandat et d’immunité !


Problèmes au vu de l’existant : toute une tranche d’âge qui disparait des urnes et un manque crucial d’élus potentiels…
mais quelles économies...

mais quel renouveau indispensable … place aux jeunes…

 

Le mandat impératif… source : Décoloniser les provinces, Michel ONFRAY page 105

Il permet à celui qui dispose d’une délégation de représentativité d’exercer le pouvoir en son nom… comme aujourd’hui, certes…

mais aussi, pour l’électeur :

de démettre son élu s’il ne le représente pas, peu ou mal, s’il oublie de faire ce pour quoi il a été mandaté… ou s’il fait le contraire de ce que, pour être élu, il avait promis…

Encore beaucoup de sièges de libres pour de nouveaux élus…

 

 

 

Voici quelques idées de posées, il est facile d’en élaborer d’autres, de trouver d’autres thèmes, d’autres « petites choses » à initier, 

ET, surtout : CHANGER NOTRE REGARD pour être en mesure de proposer des solutions.

Cessons de choisir entre la peste ou le Choléra, tranchons… suivons le style « La Fontaine » de Michel ONFRAY : « … Nageur velu pour Giscard, sphinx marmoréen pour Mitterrand, grand échalas électrique pour Chirac, petit joggeur énervé pour Sarkozy, hydrophile mou pour Hollande… mais tous VRP d’une Europe libérale, payée au prix d’un bradage de notre souveraineté. Ruban rose à gauche, ruban bleu à droite, ruban orange au centre, mais la boîte de laxatif reste la même… »source : Décoloniser les provinces, Michel ONFRAY page 83

 

Il existe d’autres espoirs autrement plus motivants… à mettre en oeuvre pour nos enfants, petits enfants et leurs descendants… COURAGE…

 

Souvenez vous : Ne pas contribuer à ré-élire un cancre ou son homologue est impératif : on s’y salit…

 Jean MONTAGNE

Nino-Rota : le Parrain