Montlouis sur Loire

Dès le Moyen Âge, Montlouis s’est développé grâce à son port sur la Loire, voie navigable très utilisée, et par son activité viticole.
Durant, la guerre de Cent Ans, du 7 au 11 septembre 1356, lors de la chevauchée du Prince noir la ville est pillée pendant trois jours par les Anglais.
La Renaissance marque un âge d’or. Puis l’activité portuaire se dégrade peu à peu en raison de l’ensablement du fleuve. Montlouis devient alors une commune essentiellement rurale et agricole, toujours avec le vin.Au cours de la Révolution française, la commune, alors appelée simplement Montlouis, porta provisoirement le nom de Monloire ou de Mont-Loire.
En 1920, le nom de la commune est modifié avec la précision -sur-Loire.

Lieux et monuments

  • Le château de la Bourdaisière. Il abrite actuellement le conservatoire de la tomate (près de 500 variétés).
  • Église Saint-Laurent : l’édifice primitif fut remplacé fin XI – début XIIe par une église à nef unique, dont subsistent encore la base du clocher et le chœur voûté en cul-de-four. L’inscription “République Française” fut réalisée sur la façade vers 1881. Sur le pignon de gauche, est visible un graffito d’une gabarre, ex-voto marinier datant de la fin du XVIIe siècle. L’église possède aussi des vitraux du XXe siècle, dont un illustrant le bombardement du pont de Montlouis-sur-Loire en mai-juin 1944, réalisé par le maître verrier Fournier.
  • Le presbytère, ancien hôtel particulier du XVIe siècle, inscrit aux Monuments historiques en 1927 aurait abrité les amours dHenri IV et de Gabrielle d’Estrées. Orné de lucarnes surmontées de gâbles sculptés et sertis d’une coquille, l’édifice témoigne de l’art de la Renaissance.
  • La Maison de la Loire : depuis 1986, elle fait découvrir le patrimoine culturel et naturel du fleuve6.
  • Le quartier Cœur de ville: Grand quartier ‘écologique’ au centre de la ville composé d’immeubles destinés à la location (bailleur social) ainsi qu’à la vente. Des maisons individuelles, des commerces et au centre une grande médiathèque.
  • Le sentier de grande randonnée GR 3, le chemin de pèlerinage à Compostelle via Turonensis et le circuit de la Loire à vélo traversent Montlouis.
  • Deux viaducs ferroviaires, construits en 1846 et en 1989, traversent la Loire à hauteur de Montlouis.

Eglise de Montlouis sur Loire