Girouettes

Une girouette est un dispositif généralement métallique, la plupart du temps installé sur un toit, constitué d’un élément rotatif monté sur un axe vertical fixe. Sa fonction est de montrer la provenance du vent ainsi que, contrairement à la manche à air, son origine cardinale.Ceci est permis par sa structure asymétrique, généralement matérialisée par une flèche ou un coq, dont la pointe ou la tête, plus courts que les éléments indicateurs (le corps), pointent vers la source du vent portant sur l’élément directeur de l’ouvrage. L’axe fixe est généralement pourvu d’une croix directionnelle indiquant les quatre points cardinaux. Toutefois, les girouettes modernes ne sont plus équipées de cette croix cardinale, qui est remplacée par un dispositif électronique affichant le secteur du vent sur un écran.Nous les croisons tous les jours sans y prêter l’attention qu’elles méritent. Pourtant elles témoignent du passé, de métiers, de loisirs ou de toute autre chose, et souvent d’une caractéristique particulière de l’habitat ou de ses propriétaires.
Le coq-girouette du clocher, toujours face au vent, symboliserait le Christ rédempteur qui protège le chrétien des péchés et dangers. La tradition du coq de clocher est attestée au IXe siècle, puisque le plus ancien coq de clocher connu, qui se trouve à Brescia, en Italie, date de 820, et qu’une bulle pontificale du Xe siècle aurait imposé le coq sur les clochers en souvenir de saint Pierre.

 

Plus de 200 girouettes par date de prise de vue…

[Total : 0    Moyenne : 0/5]