Eglise de Villaines les Rochers

L’église paroissiale Saint-André

 Vestiges de l’ancienne église romane.

La nef actuelle nord-sud forme une croix avec l’ancienne église, du XIIème siècle qui était orientée Est-Ouest ; le clocher est bien conservé.

L’architecte Gustave GUERIN a presqu’entièrement reconstruit l’édifice. La voûte en berceau fut peinte à l’huile par Henri GRANDIN. La décoration intérieure fut coordonnée par le comte de GALAMBERT. Cette église est l’une des rares églises françaises à avoir conservé intégralement les peintures de la totalité de ses parois. L’agrandissement de l’église s’est fait à la demande de curé de la paroisse, l’abbé Chicoisne, qui fut également l’initiateur de la coopérative de vannerie.

Lien vers Villaines les Rochers