Château de Villandry

Le château de Villandry est un château de la Loire d’architecture Renaissance, situé à 15 km à l’ouest de Tours en France. Le château est situé sur la route départementale D7. Il a été restauré par Joachim Carvallo. Il est connu pour ses six jardins : son donjon domine en effet le potager décoratif (1 ha), le jardin d’ornement planté de hauts buis, le jardin d’eau de type “classique”, le jardin du soleil créé en 2008, le labyrinthe de charmilles, et le jardin des simples d’inspiration médiévale. Les jardins du château sont la reconstitution à partir de textes anciens d’un jardin à la française du XIVe siècle. Ces jardins sont divisés en quatre terrasses : une terrasse supérieure comportant le jardin du soleil (création 2008), puis une terrasse avec le jardin d’eau entouré d’un cloître de tilleuls, puis une terrasse accueillant le jardin d’ornement ou jardin de broderies de buis taillés et d’ifs en topiaire et enfin une terrasse inférieure avec le potager décoratif , lui aussi formant un dessin de broderie. Le jardin d’ornement situé au-dessus du potager prolonge les salons du château. Monter jusqu’au belvédère permet d’avoir une vue magnifique sur l’ensemble. Il est constitué des jardins d’amour divisés en 4 ensembles :L’amour tendre symbolisé par des cœurs séparés de petites flammes.L’amour passionné avec des cœurs brisés par la passion, gravés dans un mouvement rappelant la danse.L’amour volage avec 4 éventails dans les angles pour représenter la légèreté des sentiments.

L’amour tragique avec lames de poignards et glaives pour représenter la rivalité amoureuse.

Le jardin d’eau à l’extrémité sud de l’ensemble est de création classique autour d’une large pièce d’eau représentant un miroir Louis XV et entouré d’un cloître végétal de tilleuls. L’ensemble comprend aussi un labyrinthe planté de charmilles, dont le but est de s’élever spirituellement jusqu’à la plateforme centrale, un jardin des simples, c’est-à-dire des plantes aromatiques et médicinales, traditionnel au Moyen Âge, la Forêt avec des terrasses fleuries autour d’une serre et d’un beau pavillon du XVIIIe siècle, le Pavillon de l’Audience, enfin le jardin du soleil, le dernier-né, avec 3 espaces de verdure, la chambre des nuages aux tons bleus et blancs, la chambre du soleil où dominent les jaune-orangé et la chambre des enfants avec ses pommiers.Les fontaines et tonnelles du jardin ont été restaurées à partir de 1994. Les jardins forment un ensemble limité au nord par la route de Tours, au sud par le chemin rural de la Bergerie, à l’ouest par le mur de clôture longeant le labyrinthe végétal.

Dentelles à Villandry (voir)