Château de la Chatonnière

Les Jardins du château de la Chatonnière se situent à Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire).

Ils sont au nombre de 12 et ont été créés entre 1995 et 2007 par Béatrice Gonzalez de Andia y Elio, héritière en 2005 de son père: S.E Don Manuel Gonzalez de Andia Talleyrand Périgord 8e duc de Dino, marquis de Villahermosa, acquéreur et rénovateur du domaine en 1955. Petite-nièce et filleule de Hélie de Talleyrand Perigord de mère Gontaut Biron, 7e et dernier duc de Talleyrand, 6e duc de Dino, duc de Sagan, grand collectionneur et esthète. Beatrice de Andia fut condisciple à Sciences Po Paris de Bernadette et Jacques Chirac, elle fut déléguée générale à l’Action Artistique de la Ville de Paris, instigatrice en 1981 du sauvetage du château de Biron, qui appartint à sa famille jusqu’en 1939, et en 2006 présidente-fondatrice de l’ Observatoire du Patrimoine Religieux.

Lovés dans le creux d’un vallon secret de la vallée de l’Indre, à l’écart de la route reliant Langeais à Azay-le-Rideau les sept tours du Château Renaissance de la Chatonnière sont surplombées de onze jardins en terrasses. Les jardins ont été plantés et entretenus par le jardinier Ahmed Azéroual, ancien responsable de ceux de Villandry.Géométriques ou sauvages, bleus, saumon ou blancs, parfumés et féminins, ces jardins symbolisent le long d’un parcours initiatique, l’Elégance, l’Abondance, l’Intelligence, les Sciences, les Romances, les Luxuriances, les Fragances, le Silences, l’Invraissemblance, les Sens et le Jardin de la France: la Touraine. Plus d’infos… (source : Wikipédia)

Voir aussi : Le bourg d’Azay le Rideau

Invalid Displayed Gallery

[Total : 1    Moyenne : 4/5]